Le marché de l’ameublement est un marché très concurrentiel. C’est pour cela que les enseignes doivent rivaliser d’idées pour susciter l’intérêt du consommateur en particulier sur les réseaux sociaux. En France, le marché est en progression d’environ 10% entre 2015 et 2016.

Aujourd’hui l’équipement de la maison représente 7% du chiffre d’affaires e-commerce, derrière l’habillement et le tourisme. Les réseaux sociaux dans le secteur de l’aménagement sont un moyen d’accroître sa visibilité et de promouvoir facilement la marque des enseignes spécialisées.  L’aménagement d’intérieur est un sujet qui rassemble les internautes avides de conseils et d’avis sur leurs aménagement.

 

Qu’est-ce que la performance sociale ?

 

Pour résumer la performance sociale résulte d’une addition simple :

 

Performance sur les réseaux sociaux = Communautés + Interactions + Publications

 

La communauté se compose du nombre d’abonnés, de fans, ou de followers présents sur les différents réseaux sociaux. Les interactions sont constitués des vues, des likes, des retweets. Quant aux publications, il s’agit des billets, des tweets, des vidéos ou encore des statuts postés.

 

Que postent les enseignes sur les réseaux sociaux ?

 

  • Les promotions des produits via des images
  • La diffusion de contenus des différents univers des entreprises

 

Grâce à des photos et des vidéos, les marques présentes dans le secteur de l’aménagement et de la décoration intérieure peuvent parfaitement s’intégrer sur les réseaux sociaux. Ce type de médias (photos et vidéos) permettent un engagement plus fort de la communauté.

 

Les images de Facebook et d’Instagram ne mettent pas en avant un seul produit, mais une pièce à vivre comportant les produits de l’enseigne, le tout dans un style très épuré. Le but est donc que les followers puissent se projeter dans une ambiance et dans une décoration recherchée pour leur maison.

 

En revanche, pour Maison du Monde, But et Alinéa, on retrouve sur Pinterest davantage de posts axés sur les produits en particulier. Ils comportent des liens qui renvoient directement à leur propre site de vente en ligne. Leroy Merlin joue plus la carte du conseil avec un partage d’exemples d’aménagements et des tutoriels sur Pinterest.Ikea est plus dans le partage des différentes fonctionnalités de ses produits.

 

Maison du Monde, grand gagnant des réseaux sociaux

 

Ce que l’on peut retenir de cette étude*; c’est que l’enseigne Maisons du Monde devance ses concurrents grâce à une présence active sur les réseaux sociaux et notamment en matière de communauté (1 million d’abonnés), en matière d’interactions ou de fréquence de publication.

 

L’enseigne est omni-présente sur tous les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Pinterest,Twitter et Youtube. Quant à cette dernière plate-forme, Maisons du Monde propose des tutoriels DIY (Do It Yourself) mais également des partages d’aménagements d’intérieurs de particuliers.

 

Pour être plus précis, Maisons du Monde détient une communauté très importante avec 937 700 abonnés (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Youtube). Dont 70% des abonnés proviennent de la page Facebook et 25% du compte Instagram.

 

Conforama, quant à lui est le premier sur les interactions avec 875.900 interactions provenant d’une grande partie de la vidéo sponsorisée sur Youtube. La vidéo sponsorisée a donc permis de générer un nombre important de vues, ce qui démontre l’importance de la publicité sur internet.

 

Toutefois, l’enseigne n’a pas la communauté la plus importante. L’enseigne suédoise Ikea, est très présente sur Twitter et bénéficie de 21 500 abonnés. Leroy Merlin trouve sa force sur Youtube avec 44 200 abonnés à sa chaîne.

 

Maison du Monde est la marque qui poste le plus de publications, avec 173 publications sur le mois de Mai 2016. Ce résultat est notamment dû à leur compte Pinterest qui comporte 80 publications : ils y ont notamment publié des images de produits et des tutoriels de fabrication de lampe.

 

Non loin derrière, nous retrouvons IKEA avec leurs 140 publications réparties équitablement sur leurs réseaux sociaux.

 

Conforama ne représente que 7% du nombre total de publications de toutes les marques sur le mois étudié. Ils n’ont effectué que 45 publications.

 

Twitter : véritable moyen d’interaction

 

Ce réseau social permet l’interaction via des jeux-concours qui permettent de gagner des bons d’achat en magasin ou des promotions. Cependant Ikea et But, sortent de leur activité en publiant sur des sujets plus larges (recettes de cuisine, soutien à des journées spécifiques, thématiques particulières..).

Leroy Merlin et Maisons du Monde qui appellent à l’interaction en invitant les internautes à poster des photos de leur intérieur sur Facebook.

 

Instagram : la mise en scène des produits

 

Cette plate-forme permet notamment aux enseignes de mettre en scène leurs produits à travers des photos. Leroy Merlin et Conforama tirent parti de ce réseau social en partageant les intérieurs de leurs abonnés et en les mentionnant dans la légende. Cette pratique permet de susciter et favoriser l’engagement des internautes.

 

Pour ce qui est de But, la marque suit une ligne éditoriale spécifique, elle décrit les intérieurs avec deux adjectifs. Instagram est donc un réseau social permettant d’inciter les internautes à l’action en partageant des photos de leurs propres intérieurs et également d’inspirer ses followers pour leurs futurs aménagements.

 

Youtube : les tutos

 

Quant aux vidéos, celles qui suscitent le plus d’intérêt sont les DIY (Do It Yourself). Ce type de vidéo est notamment utilisé par IKEA sur youtube, avec un tutoriel qui montre comment monter leur meubles. Les vidéos de Maison Du Monde sont plus originales : elles montrent comment donner une deuxième vie à leurs propres produits.

 

Leroy Merlin utilise également Youtube pour mettre en situation ses différents produits. Ils se rendent également chez des propriétaires notamment dans leurs vidéos “Du côté de chez vous” diffusées à la télévision.

 

*Article créé à partir de l’étude de Juillet 2016 “Le top des enseignes meubles et décoration sur les médias sociaux (lien pdf)”. Une étude de Digimind, une entreprise d’analyse des médias sociaux et de veille stratégique.

Merci à Camille Boue, Marie Perrault, Constance Richard et Guislain De Jacquelot pour leur contribution

print

Share This

Share This

Share this post with your friends!